top of page
Rechercher

Méditation de pleine conscience pour contrer le stress, la dépression et plus encore

Dernière mise à jour : 1 févr. 2022

Elle a suscité l'intérêt de bien des neuroscientifiques et psychologues dû à ces nombreuses vertus, en plus d'être inscrite au coeur de la philosophie bouddhiste depuis des années, la médiation de pleine conscience a fait ses preuves en termes d'efficacité pour diverses problématiques. Une habitude à intégrer au quotidien grandement suggérée.


À ce jour, nous pouvons compter de nombreuses études scientifiquement valides (comparaisons avec des groupes témoins, évaluation avant et après les séances, etc.) démontrant que la méditation a des effets sur le cerveau et plus précisément sur son fonctionnement. Impactant ainsi notre fonctionnement et notre bien-être général. Les effets sont nombreux; réduction du stress, réduction de la sensation de fatigue, amélioration de la tolérance à la douleur, amélioration de l'humeur, etc.,


Comment ça fonctionne?


La méditation de pleine conscience agit sur la régulation cognitive. La régulation cognitive c'est quoi? C'est notre capacité à identifier le début de nos pensées négatives, et cela nous permet d'y mettre fin plus rapidement afin d'éviter de tomber dans le panneau de la rumination prolongés si vous voyez bien ce que je veux dire.


Elle agit aussi sur la régulation émotionnelle. Elle permet de développer notre capacité à accepter une situation et prendre un pas de recul . Nous permettant ainsi d'éviter d'aggraver la situation en posant des actions sur le coup de l'émotion. Tout le contraire de l'impulsivité!


La méditation pleine conscience pour qui?


Pour tout le monde bien sûr mais aussi et particulièrement pour des gens qui nomme : «

qu'ils font les choses automatiquement, qu'ils sont préoccupés par le future ou le passé, qu'ils mangent machinalement, qu'ils vivent une émotion et s'en rendent compte qu'après un certain temps, qu'ils ont tendance à marcher rapidement sans prêter attention à ce qui se passe autour, etc., » Si vous vous reconnaissez parmi ces énoncés, je vous suggères d'essayer d'intégrer la pleine conscience dans votre quotidien. Pour s'y faire, il ne vous suffit que quelque minutes de silence.


Voici donc des pistes d'actions pour centrer son attention sur nos sensations et sur le moment présent.


1.Observer

S'arrêter et observer les yeux fermés, porter une attention à ce qui se passe à l'intérieur de soi, à nos sensations corporelles.


2. Décrire

Mettre en mots ses sensations, ses émotions, ses pensées, ses croyances, ses attentes et même ce que l'on perçoit. Sous forme de journal intime, cahier d'écriture


3. Agir avec attention

Faire une seule chose à la fois, se concentrer sur l'instant présent.


4. Ne pas juger

Accueillir ses émotions sans jugement même lorsqu'elles semblent irrationnelles ou inappropriées, sans se demander si elles sont justes ou non ou si elles sont bonnes ou mauvaises. Faire la même chose avec les autres.


5. Diminuer la réactivité

Prendre conscience de ses émotions et de ses sensations sans se laisser envahir et sans y réagir. Contempler et les laisser partir d'elles-mêmes.



La méditation pleine conscience est donc un outil fort intéressant conjointement à un suivi psychosocial, psychologique et ou pharmacologique. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les bienfaits de la méditation de pleine conscience, je vous invite à consulter également les références ci-dessous.


Au plaisir!



RÉFÉRENCES


Baer, R.A., Smith, G. T., Hopkins, J., Krietemeyer, J., & Toney, L. (2006). Using Self-Report Assessment Methods to Explore Facets of Mindfulness. Assessment, 13(1), 27-45.


Christophe André, « La méditation de pleine conscience », Cerveau & Psycho, no 41, 2010.


Mitchell, R., Robert, R., Bartsch, D., & Sullivan, T. (2019). Changes in mindfulness facets in a dialectical behaviour therapy skills training group program for borderline personnality disorder. Journal of clinical Psychology, 75 (6), 958-969.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


Post: Blog2_Post
bottom of page